Partir en Israël

Vous hésitez encore à partir en Israël pour vos vacances ? Ce pays magnifique, à l'histoire et à la culture riches, ne manque pourtant pas d'atouts pour séduire les touristes en quête de dépaysement, même les plus blasés.
Son réseau de villes animées est par exemple remarquable, de même que le nombre et la beauté de ses sites archéologiques. En plus de ses sites hors du commun, la beauté de ses paysages et son histoire millénaire, la hospitalité des gens est une autre bonne raison pour visiter Israel. C'est une terre hospitalière, dont les habitants savent transmettre leurs traditions.
Lire la suiteRéduire

Découvrez nos offres pour faire un voyage en Israël

City Break

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Les incontournables

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Culture

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Voyages combinés

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

5 raisons pour partir en Israël

Les villes bibliques

Israël est bien entendu la terre où se déroule la majeure partie de l'action de la Bible, notamment la vie de Jésus.

Vous aurez l'occasion lors de votre séjour de visiter non seulement Jérusalem, la plus grande ville du pays, mais aussi Bethléem, Nazareth, Jéricho... Vous pourrez mettre vos pas dans ceux de Jésus, et parcourir la Galilée ou la Judée de fond en comble, en campant au bord du lac de Tibériade, ou bien en admirant les paysages magnifiques de la Mer morte.

L'ambiance festive

Les israéliens savent faire la fête, et ils le montrent ! Tel Aviv est de ce point de vue la capitale festive d'Israël. Les bars et les boîtes de nuit y sont légion, et il n'est pas rare que les festivités s'y poursuivent jusqu'au petit matin. La grande ville du nord du pays est aussi réputée pour sa grande tolérance à l'égard de la communauté LGBT, qui vient du monde entier pour y organiser des événements. Mais vous trouverez aussi forcément des lieux où sortir dans les autres villes d'Israël.

Les jolies plages

Vous rêvez de longues après-midi de farniente, sur le sable chaud, en compagnie d'un bon livre, de votre famille ou de vos amis ? Israël est baigné à l'Ouest par la mer Méditerranée, et peut donc se prévaloir de nombreux kilomètres de plage. Le sable y est doux, la mer agréable, propice aussi bien à la baignade qu'à la détente.

Mais ce n'est pas tout ! Vous pourrez vous initier aux sports de plage, par exemple au beach-volley, ou au beach-soccer, selon que vous préfériez taquiner la balle avec vos mains ou avec vos pieds. Si vous préférez les sports nautiques, réjouissez-vous : il est possible de faire du jet-ski, ou bien de la voile.

Du soleil toute l'année

Les précipitations sont en effet très faibles en Israël. Durant les mois d'été, entre mai et septembre, il ne pleut pratiquement jamais, et les températures sont caniculaires ! Les mois d'hiver sont un petit peu plus humides, mais les températures restent toujours très douces.

Les musées et les galeries

Pendant votre voyage en Israel, vous trouverez de nombreux musées se penchant sur l'histoire et l'art millénaires de ce pays. Par exemple à Tel Aviv, la capitale culturelle d'Israël, vous pourrez visiter le musée de Tel Aviv, où sont rassemblés de nombreux exemples d’œuvres issues de l'art juif, par exemple des toiles de Marc Chagall. Le Musée d'Art de Tel Aviv est lui consacré à l'Art moderne. Lors de votre passage à Jérusalem, ne manquez pas de vous recueillir au Mémorial de Yad Vashem, et de visiter le Musée d'Israel, qui abrite le sanctuaire du livre, où sont conservés les Manuscrits de la Mer morte.

Les 5 incontournables à voir en Israël

Le Mur des Lamentations à Jérusalem

Cette imposante construction était autrefois un mur de soutènement du Temple de Jérusalem, détruit par les romains lors de la prise de la ville, en 70 de notre ère. Il est un des lieux les plus sacrés de la religion juive, de par sa proximité avec le Saint des Saints du vieux temple détruit. C'est pour cette raison qu'il attire de nombreux fidèles, qui viennent prier sur ses pierres vénérables.

Le Mur des Lamentations est un lieu incontournable à visiter lors de votre voyage à Jérusalem.

La vielle ville de Jaffa à Tel-Aviv

La vielle ville de Jaffa est un lieu incontournable à découvrir lors d'un voyage Tel Aviv.

Jaffa était autrefois un port très important, et une ville distincte de Tel-Aviv, mais durant l'essor de cette dernière au XXe siècle, Jaffa fut complètement absorbée. Elle fait aujourd'hui partie de la grande agglomération de Tel-Aviv. Son centre-ville, connu sous le nom de Vieux Jaffa est absolument remarquable pour la profusion de styles architecturaux qui s'y côtoient : hébraïque, hellénistique, romain, byzantin, arabe, ottoman... Vous n'aurez aucun mal à vous familiariser avec les différentes époques. Le monument le plus célèbre est sans aucun doute la vieille Tour de l’horloge.

La forteresse de Massada

Ce grand complexe fortifié, situé au sommet d'un piton rocheux pratiquement inaccessible, est classé sur la liste du Patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO. Extrêmement spectaculaire, il est de nos jours atteignable par un téléphérique, mais il fallait autrefois emprunter un des trois sentiers étroits conduisant aux portes fortifiées de la citadelle. Vous pourrez aussi visiter les restes d'un camp romain à proximité. En effet, c'est ici que les légions romaines assiégèrent les derniers juifs résistant à l'invasion. Ceux-ci se battirent jusqu'en 73 de notre ère, trois ans après la prise de Jérusalem, et se suicidèrent plutôt que de se laisser prendre.

Les terrasses baha’ies à Haïfa

Ces jardins suspendus s'étendent sur près de 200.000 m² autour du Mausolée du Bab, le fondateur du babisme. Très visités, ils constituent un des principaux espaces verts d'Haïfa. Dix-huit terrasses y sont reliées entre elles par des escaliers, et sillonnées par des cours d'eau artificiels se jetant de terrasse en terrasse. L'ensemble invite à la méditation et au repos.

Le Parc National d'Ein Gedi

Ce beau parc national est situé dans l'Oasis d'Ein Gedi, à l'ouest de la Mer morte. Vous apprécierez de faire une pause dans sa verdure luxuriante, après les immenses étendues désertiques qui s'étendent à perte de vue tout autour. Il attire les touristes non seulement pour ses chutes d'eau à couper le souffle, mais aussi pour les vestiges du très vieux temple, remontant au chalcolithique, qui se trouvent à proximité de l'oasis.

Vous pouvez aussi y visiter les ruines d’une synagogue du IIIe siècle.

Des paysages d'une grande beauté, des plages sublimes et 4 000 ans d'histoire, voilà qui définit parfaitement Israël. Pourtant, ce pays n'est pas toujours une destination qui s'impose d'emblée aux touristes. Parfois, on a même tendance à le réduire au tourisme religieux. Or, il s'agit d'un territoire d'une grande richesse, qui a tout pour séduire les voyageurs en quête d'évasion, de culture ou d'expériences culinaires inédites. Marco Vasco vous révèle les secrets de cette extraordinaire destination, en vous fournissant conseils et astuces pour préparer au mieux votre séjour.

Quels documents pour séjourner en terre israélienne ?

Les documents pour un séjour de moins de 3 mois

Les documents à prévoir dans le cadre d'un voyage en territoire israélien varient en fonction de la durée du séjour. Dans le cadre d'un voyage touristique de moins de 3 mois, le visa n'est pas obligatoire pour les ressortissants français. Cette flexibilité s'applique aussi aux visiteurs de nationalité belge, canadienne ou suisse. En revanche, les autorités israéliennes exigeront de vous un passeport valable au moins 6 mois après la date de retour.

Les compagnies aériennes qui desservent cette destination sont tenues de se conformer à la législation. Elles peuvent refuser l'embarcation des voyageurs dont les papiers ne respectent pas cette durée de validité de 6 mois. Il est important de tenir compte de ce détail avant la réservation des vols. Parmi les compagnies aériennes qui desservent ce pays, il y a Turkish Airlines, Air France et El Al. Les deux dernières assurent des vols directs entre l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle et l'aéroport Ben-Gourion.

Les documents pour un séjour de plus de 3 mois

Pour un séjour de plus de 3 mois, l'obtention d'un visa conditionne l'entrée sur le territoire israélien. Ce document doit être demandé auprès du ministère de l'Intérieur du pays. Notez que d'ici 2022, les responsables israéliens envisagent de mettre en place un système de visa numérique. En attendant, il faudra donc vous conformer aux mesures déjà en place.

Si vous passez par l'aéroport Ben-Gourion, il faudra vous attendre à un contrôle assez strict des visiteurs. La police vous délivrera ensuite un ticket comportant photos et coordonnées. Gardez soigneusement ce papier, car on vous le réclamera dans les hôtels.

Quels documents d'identité pour les mineurs ?

Les conditions sont les mêmes pour les mineurs. Ils doivent pouvoir présenter leurs documents d'identité lorsqu'ils accompagnent l'un de leurs parents. En revanche, s'ils sont amenés à voyager seuls, on leur demandera de fournir un formulaire de sortie du territoire établi par l'autorité parentale, ainsi qu'une photocopie du titre d'identité du parent signataire.

Quelle est la meilleure période pour visiter le pays ?

Le climat israélien varie en fonction de la région que vous voulez visiter. Il est de type désertique dans les zones arides, comme le désert du Néguev. Ces régions entrent dans une période de grande chaleur durant l'été. Cette saison débute généralement en avril et prend fin vers octobre. Si vous optez plutôt pour le littoral, vous bénéficierez d'un climat méditerranéen. Dans cette partie du pays, vous profiterez alors de températures clémentes quelle que soit la saison.

Le pays peut ainsi se visiter pendant toute l'année. Toutefois, le printemps et l'automne restent propices à la découverte de cette destination. L'entrée sur le territoire sera plus agréable, la chaleur y étant moins étouffante. Cette période s'étend de mars à juin. Entre novembre et mars, le pays se plonge dans la saison hivernale. Celle-ci est caractérisée par un grand froid avec parfois des chutes de neige, notamment dans les zones montagneuses comme le plateau du Golan. Mieux vaut alors prévoir vos gants et une petite laine !

Où partir en Israël en octobre ?

Jérusalem reste une destination prisée durant cette période où les températures sont assez clémentes. Dans ce contexte, votre voyage en Israël vous permettra de visiter les sites incroyables qui font la réputation de la ville, mais aussi de vous aventurer dans les camps de réfugiés. La plupart de ces derniers se concentrent à une douzaine de kilomètres de la ville sainte.

Les célébrations des fêtes religieuses font partie de l'âme de la cité. Elles ne créent pas trop de contraintes pour les touristes. Pensez toutefois à respecter les traditions comme, par exemple, vous abstenir de manger ou boire en public durant le ramadan. L'organisation de votre programme durant votre séjour devra aussi tenir compte du shabbat. Pour information, c'est un jour de repos et tout travail est proscrit. Ce jour chômé, observé tous les samedis, commence dès la tombée de la nuit le vendredi.

Pour le reste de la semaine, veillez à inclure dans votre séjour la visite de sites historiques comme l'esplanade des Mosquées. Celle-ci fait partie des monuments islamiques les plus visités par les touristes. Située sur le mont des Temples, elle compte pas moins de 200 édifices ! Ne manquez surtout pas le mur des Lamentations, un site sacré de la foi juive qui vaut lui aussi le détour. Pour le découvrir, il vous suffit de vous autoriser une petite balade dans la vieille ville de Jérusalem. Vieux de 2 000 ans, ce chef-d'œuvre d'une longévité incroyable est encore plus pittoresque à visiter à l'occasion d'une fête religieuse.

Un conseil : offrez-vous une excursion au mont des Oliviers lors de votre passage dans la ville sainte. C'est un site d'une beauté incomparable, qui possède une signification importante pour les trois religions abrahamiques. Situé à l'est, le mont culmine à 800 mètres d'altitude et offre un panorama époustouflant sur toute la ville sainte. Sur place, les curiosités touristiques se succèdent, de la belle église de Toutes les Nations au jardin de Gethsémani. Plus au nord, sur le mont, vous pouvez découvrir la présentation en mosaïque de la prière « Notre Père ». Celle-ci est traduite en plusieurs langues.

Pensez également à visiter les plus belles villes israéliennes, comme Haïfa. Celle-ci se trouve au nord du pays, non loin de la frontière avec le Liban. Elle profite d'un climat de type méditerranéen. Elle promet ainsi des voyages agréables durant le mois d'octobre. Intégrez aussi dans votre séjour la découverte de la forteresse de Massada et du lac de Tibériade, une merveille citée dans la Bible.

Où partir sur le territoire israélien en novembre ?

Durant le mois de novembre, les températures sur l'ensemble du pays s'avèrent encore assez agréables. Profitez-en pour partir dans le sud du pays où vous attend un site sublime. Il s'agit de l'incroyable désert du Néguev, cette destination dont les plateformes de voyage s'arrachent les photos. Facile d'accès, l'endroit n'est pas aussi désert que peut le laisser penser son nom. Vous y trouverez des habitations traditionnelles, des vignes, des buildings et des camps bédouins.

Véritable paradis pour les randonneurs, ce lieu est célèbre pour son paysage atypique. Pierres dorées, dunes sablonneuses et sables colorés agrémenteront votre promenade. Cette balade riche en découvertes constitue une belle invitation pour profiter des bienfaits de la mer Morte. Ce lac salé fait partie en effet des incontournables du pays. Profitez de votre excursion pour vous baigner et vous amuser à flotter sur l'eau ! Les vertus de la mer Morte sont telles que ses boues sont même utilisées pour la thalassothérapie et les massages.

Partir à Tel Aviv

Avec son climat clément, cette ville reste une petite perle du territoire israélien. Et il y a tellement de choses à voir dans cette cité étonnante ! Nous pouvons citer, entre autres, les belles bâtisses de style Bauhaus qui longent le boulevard Rothschild. Véritables merveilles architecturales, elles participent au charme de Tel Aviv.

Flâner dans le complexe piétonnier de Hatachana sera également une activité qui vous procurera du plaisir. Il y règne une ambiance très agréable. Cette zone abrite d'ailleurs de nombreuses boutiques et des cafés. C'est un endroit à visiter absolument si vous aimez les spécialités culinaires italiennes. Il existe dans ce quartier quelques établissements habitués à proposer cette gastronomie riche en saveurs.

La visite de Tel Aviv inclut évidemment la vieille ville de Jaffa. Située dans la partie sud, celle-ci reste le quartier le plus riche d'histoire de la ville. Malgré la nostalgie qui y règne, celle-ci se présente comme un coin assez hippie-chic. En effet, elle compte de nombreux restaurants et boutiques, ainsi que des petits cafés qui semblent apparaître à tous les coins de rue. Autre curiosité à ne pas rater : le Flea Market avec son célèbre marché aux puces. Pour vos déplacements, n'hésitez pas à prendre les transports en commun, comme le bus, afin d'optimiser votre temps au mieux.

Enfin, en matière d'hébergement, Tel Aviv vous permet de choisir parmi différents choix selon vos envies. Une auberge de jeunesse portant la mention YIH vous garantit une grande convivialité dans le cadre d'un séjour touristique. Généralement de style « bed and breakfast », ce type d'établissement vous garantit un confort de séjour parfait. Les hospices religieux peuvent également accueillir les touristes à la recherche d'un hébergement. Néanmoins, il faut penser à réserver à l'avance pour être sûr d'obtenir de la place. Autre option que vous apprécierez tout autant : le séjour à l'hôtel qui garantit confort et sécurité. Les établissements israéliens classés deux ou trois étoiles proposent des prix abordables.

Haut