Jordanie Petra

On ne peut pas prévoir un circuit Jordanie sans passer par Pétra. Ce serait comme partir en Egypte et ignorer les pyramides, aller au Pérou sans s’intéresser au Machu Picchu

ou encore ne pas se perdre à Angkor lors d’une étape au Cambodge. Pétra, la cité rose perdue dans le désert, a tout pour plaire et époustoufler les visiteurs, quel que soit leur âge.
Lire la suiteRéduire
Idées de voyages 100% personnalisables passant par Pétra :

Pourquoi aller à Pétra ?

Certains voyageurs font le déplacement en Jordanie seulement pour Pétra. Et on comprend pourquoi ! Pétra, c’est un site unique au monde. Même ceux qui ont des images du site en tête depuis longtemps ne sont pas préparés à la réelle beauté de Pétra. Des temples, des tombeaux, des monastères gravés à même la falaise au beau milieu du désert il y a environ 2 000 ans. On vient d’abord à Pétra pour avoir le souffle coupé et admirer l’une des plus impressionnantes réalisations humaines jamais réalisées. On vient aussi à Pétra pour profiter de la nature, croiser des scorpions qui vivent encore entre les vieilles pierres et jouir de panoramas saisissant sur les montagnes au loin. Et ce n’est pas tout ! Pétra a tant d’autres choses à vous offrir entre ses levers et couchers de soleil, les discussions avec les Bédouins, les promenades à l’ombre à l’intérieur des tombeaux.

Comment aller à Pétra ?

La Jordanie se situe à environ 4 heures de la France en vol direct. Une escale à Athènes ou à Istanbul est parfois à prévoir. On arrive souvent soit par le nord (la capitale Amman) ou par le sud du pays (la station balnéaire d’Aqaba). Pétra est entre ces deux villes. La Jordanie est un pays relativement développé du Moyen-Orient. Les routes sont donc en très bon état en plus d’offrir des points de vue merveilleux sur les paysages désertiques et montagneux du pays. La meilleure façon de rejoindre Pétra reste le bus pour des raisons pratiques, économiques et de rapidité. La ville la plus proche de Pétra est Wadi Musa. Elle est littéralement collée aux falaises du site archéologique. On y trouve de nombreux hôtels et restaurants. Et il est possible de rejoindre Pétra à pied en environ une vingtaine de minutes. Wadi Musa sera donc vraisemblablement votre point de chute pour visiter cette cité perdue.

Organiser sa visite à Pétra

Ne faites pas l’erreur de croire qu’une journée voire une demi-journée suffira largement pour appréhender les charmes de Jordanie – Pétra. Le site est gigantesque ! Il compte plusieurs centaines de monuments et s’étend sur pas moins de 100 kilomètres de sentiers. Il faut prévoir deux jours complets, trois pour les plus sportifs ou les plus passionnés. En revanche, contrairement à Angkor par exemple, il est tout à fait possible de visiter Pétra entièrement à pied. On arrive au Trésor après plusieurs kilomètres de marche. Le premier point de contact avec le site, caché derrière un canyon asséché. L’image la plus célèbre également ! C’est là que commence le voyage. A partir de là, grâce à la carte gratuite que vous vous serez procurée à l’entrée, choisissez un chemin. Vous pourrez alors voir un amphithéâtre, de nombreux tombeaux, des ruines par centaines… et tout au bout, le Monastère. Un autre bijou de Pétra, qui se mérite après quelques heures de marche.

Quelques conseils avant de partir à Pétra

Avant de visiter Petra, il y a plusieurs choses à savoir. D’abord, sans surprise, il fait chaud à Pétra compte tenu de sa localisation en plein désert. Très chaud même parfois ! Si vous ne supportez pas les grosses chaleurs, évitez juillet et août et partez plutôt en automne ou au printemps. En revanche, l’été a l’avantage d’être une saison moins fréquentée. Emportez donc beaucoup d’eau avec vous pour ne pas faiblir aux heures les plus difficiles. Il est toujours possible de se ravitailler sur place, dans l’un des restaurants ou petits commerces tenus par des Bédouins. Prévoyez également de bonnes chaussures de marche. On monte et on descend souvent à Pétra. Pour faire des économies, privilégiez le Jordan Pass avant de partir. Il vous offre un package incluant le visa Jordanien, un, deux ou trois jours à Pétra selon le forfait et de nombreux autres visites dans le pays. Enfin, dernier conseil et pas des moindres : le traitement des animaux à Pétra. De nombreux touristes optent pour une promenade à chameau ou à dos d’âne. Une pratique que nous déconseillons fortement. Les animaux sont malmenés, fouettés, peu nourris et ceux sous les yeux des mêmes touristes qui participent à ce spectacle. Les âmes sensibles et les enfants peuvent être choqués. De nombreuses pétitions circulent en ligne et le gouvernement a promis d’interdire cet esclavage animalier prochainement. Espérons que cela se concrétise !

Au final, que vous soyez passionné d’archéologie, de sites naturels, de randonnées ou de cinéma (vous vous souvenez d’Indiana Jones ?), vous trouverez toujours une bonne raison de visiter Pétra. Ce n’est pas un voyage ordinaire. Il y a donc quelques préparatifs à bien connaître. Mais vous ne pourrez pas prévoir l’étendue de votre surprise et de votre émerveillement sur place !

Haut